5 résolutions du Nouvel An pour protéger votre identité

31 décembre 2015

Si vous prenez un moment pour écrire les résolutions que vous souhaitez prendre pour la nouvelle année, vous pourriez ajouter quelques habitudes simples à votre liste, qui vous aideront à vous éloigner des risques de vol d'identité.

Tout comme adopter un mode de vie plus sain ou s'accorder plus de temps pour les loisirs, vous protéger contre la fraude peut sembler une tâche ardue, qui ne peut pas être accomplie du jour au lendemain. Toutefois, en établissant quelques habitudes simples dans votre routine quotidienne ou hebdomadaire, vous pourriez vous retrouver mieux protégé contre le vol d’identité après seulement quelques mois, petit à petit sans trop d'efforts.

Voici cinq résolutions du Nouvel An. Nous vous encourageons à les ajouter à votre routine pour vous donner une plus grande sécurité en 2016 :

  1. Changez vos mots de passe
    Tout comme la serrure de votre porte d’entrée, les mots de passe existent pour protéger les renseignements personnels et financiers confidentiels à l’intérieur de vos comptes. Laisser la clé sous votre paillasson ou à l’intérieur de la serrure devient une sorte d'invitation ouverte pour les cambrioleurs à dévaliser votre maison. En utilisant des phrases faciles à deviner ou le partage de mots de passe sur plusieurs comptes, cela pourrait ouvrir la porte aux pirates informatiques qui cherchent à voler votre identité. À chaque fois que vous vous connecterez à un compte pour la première fois cette année, créez un nouveau mot de passe. Les mots de passe difficiles à deviner possèdent plus de huit caractères et comprennent à la fois des lettres majuscules, des minuscules, ainsi que des symboles. Pour plus de conseils sur la façon de créer un mot de passe, consultez notre article ici.
  2. Installez un anti-maliciel dans votre ordinateur
    Même si vos comptes possèdent des mots de passe difficiles à vous identifier, les logiciels malveillants, ou maliciels, peuvent envahir votre ordinateur et accéder à vos informations qui y sont emmagasinées. Un maliciel peut prendre plusieurs formes. Il peut envoyer des captures d’écran de vos activités aux cybercriminels, sans que vous vous en aperceviez. Cela peut également se traduire par le suivi de vos frappes. Il peut même servir à tenter de faire du chantage, en présence de documents confidentiels que vous ne voulez pas voir divulgués. L'installation d'un anti-maliciel peut aider à empêcher que des logiciels malveillants prennent racine dans votre ordinateur, ce qui pourrait arriver, même si vous téléchargez quelque chose par inadvertance.
  3. Ne divulguez pas de renseignements personnels sans vérification
    Les tentatives d'hameçonnage comprennent généralement un lien ou un formulaire demandant aux victimes de confirmer ou de fournir leurs renseignements personnels ou financiers. Bien que des tentatives bien déguisées puissent ressembler à des courriels inoffensifs d'entreprises légitimes, les courriels d'hameçonnage envoient les réponses aux cybercriminels. Tout comme la règle de base qui consiste à se méfier des tentatives de fraude, ne répondez jamais à des courriels qui vous demandent de fournir des données personnelles, si vous n'avez pas vous-même pris contact avec l'entreprise. Pour vérifier la validité d’une demande, contactez le service à la clientèle de l'entreprise et prenez le numéro sur son site Web et non celui qui apparaît dans le courriel.
  4. Déchiquetez vos documents sensibles avec de les jeter
    Alors que les agissements des cybercriminels ont sensibilisé fortement la plupart des gens pour se protéger contre le vol d’identité en ligne, leurs renseignements personnels sont toujours à risque d’être volés dans leurs ordures. Avant de jeter ou de mettre au recyclage vos vieux documents, tels que vos formulaires d’impôt, fiches de paie, relevés de cartes de crédit ou relevés bancaires, assurez-vous de les déchiqueter. Il existe des déchiqueteuses qui transforment les documents en petits carrés, comparativement aux déchiqueteuses traditionnelles qui coupent en larges bandes. Un document réduit en petits carrés sera beaucoup plus difficile à reconstituer, même pour des voleurs d’identité parmi les plus déterminés.
  5. Souscrivez à un service de surveillance du crédit
    Bien que les mesures ci-dessus puissent considérablement réduire votre risque de devenir une victime de vol d’identité, il est malheureusement impossible de garantir que vos renseignements personnels seront à l’abri d’un pirate informatique qualifié ou d'un voleur d’identité déterminé. La vérification régulière de votre dossier de crédit peut s'avérer une aide importante dans l’identification d'une fraude potentielle dans vos comptes. Les Canadiens sont admissibles à une vérification de leur crédit gratuitement à tous les 12 mois, auprès des deux bureaux d'évaluation du crédit au pays. Un service de surveillance du crédit , par contre, vous permettra de consulter votre historique de crédit beaucoup plus fréquemment, vous informant de certaines activités dans votre dossier qui pourraient indiquer une fraude et vous donnant la possibilité d’arrêter les élans des voleurs d’identité en demandant un gel de votre crédit.

01