Arrestation d’un Montréalais qui arnaquait des grands-parents au téléphone

30 mars 2015

C'est à la suite de plus d'une centaine de plaintes, provenant d'aînés vivant en Alberta, qu'une enquête a été amorcée par le Service de police de Calgary. Les plaintes portaient sur des arnaques au téléphone. L'enquête a mené sur l'arrestation de Yann Giasson, un résident de Montréal âgé de 28 ans, qui serait le présumé auteur de la majorité de ces appels frauduleux. Il fait face à 20 chefs d'accusation, incluant une dizaine de fraudes de plus de $ 5 000 et dix autres pour vols de moins de $ 5 000.

Selon la police de Calgary, Giasson a dupé ses victimes en utilisant une fraude bien connue. Elle consiste à contacter des personnes âgées et prétendre être un avocat ou encore un assureur, pour les informer qu'un de leurs petits-enfants vit une situation fâcheuse. Le fraudeur demande alors un montant d'argent pour payer les frais occasionnés par les circonstances. Les policiers pensent que Giasson aurait fraudé pour plus de $ 30 000 auprès d'une dizaine de personnes âgées à travers l'Alberta.

Les autorités policières croient également que ces présumés victimes ne sont pas les seules et encouragent les aînés qui ont eu droit au même stratagème de porter plainte. Elles invitent tout spécialement les personnes qui possèderaient des informations pouvant aider la preuve, comme les numéros de téléphone utilisés pour contacter les victimes.

Les services policiers profitent aussi de l'occasion pour rappeler à la population qu'il est important de prendre toutes les précautions nécessaires afin d'éviter de tomber dans ce genre de piège. Voici quelques conseils qui permettront, à vous ou encore à un aîné de votre entourage, de déceler une tentative de fraude.

  • Ne donnez aucun renseignement personnel ou financier au téléphone, sans que vous n'ayez l'assurance que la personne qui vous appelle est bel et bien ce qu'elle affirme. Avant d'accepter de donner des renseignements personnels et des numéros de compte ou de cartes de crédit, demandez le numéro de téléphone de l'appelant et contactez ensuite des gens de votre famille pour vous assurer que la situation que vivent vos petits-enfants est véridique.
  • Si l'appelant ne veut pas vous donner un numéro de rappel, soyez méfiant. Les fraudeurs ne veulent pas donner de détails par peur d'être identifiés.
  • Si vous suspectez une arnaque, contactez les services de police immédiatement.

Si la sécurité de vos renseignements personnels et les fraudes par cartes de crédit vous préoccupent, il est possible d'adhérer à un service de surveillance du crédit. Ce service vous alertera en présence d'activités suspectes dans vos comptes ; ce qui vous permettra de corriger rapidement la situation advenant une activité frauduleuse.

01