Arrestations pour fraudes majeures à Vancouver

5 juin 2015

Au cours des dernières semaines, deux arrestations majeures pour vol d’identité et fraude au crédit ont été effectuées dans la grande région de Vancouver.

La première a eu lieu à Richmond, où depuis quelques mois, les résidents étaient victimes de vols de courrier dans des boîtes aux lettres communautaires. Selon la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Richmond, il s'agit d'un coup de filet important qui a permis de procéder à l'arrestation de deux suspects, bien connus des milieux policiers.

Robert Anthony Nordhagen, 28 ans et Janessa Rachelle Wallace, 21 ans, ont été inculpés de sept chefs d’accusation, relativement au vol de courrier. Les deux résidents de Richmond ont été arrêtés aux petites heures du matin le vendredi 24 mai dernier, lorsqu'un citoyen a signalé au 911 que quelqu’un avait endommagé une boîte aux lettres communautaire, située dans les environs du 8 000, rue Général-Currie. C'est avec la description du véhicule des suspects, une Mercedes Benz beige, un modèle des années 90, que la police a pu appréhender le couple Nordhagen-Wallace.

Ces arrestations font suite à ce que la GRC de Richmond avait confirmé en avril, alors que la région subissait une vague de vols de courrier.

« L’augmentation des statistiques est en partie due à l’activité criminelle accrue, mais aussi au signalement de vols de courrier. Ce n'était pas rapporté auparavant, ou seulement signalé à Postes Canada (…↑), mais c'est désormais surveillé par la police (…↑). Le vol de courrier est un phénomène qui survient dans de nombreuses municipalités de la Colombie-Britannique », a précisé le caporal de la GRC Dennis Hwang, en interview pour le Richmond News.

Par ailleurs, deux autres criminels, ces derniers également des récidivistes, ont été arrêtés pour leur rôle dans une opération de fraude, qui a occasionné des pertes de près de 350 000 $ pour les sociétés émettrices de cartes de crédit. Dean Gallo, 32 ans, de Surrey et Hannah Denman, 26 ans, de Delta ont tous deux été accusés de fraude de plus de 5 000 $ et de possession de données de cartes de crédit. L'homme a de plus été accusé de possession d’une arme à feu prohibée.

Selon le porte-parole de la GRC de Surrey, le caporal Scotty Schumann, le duo est bien connu des milieux policiers, même s'il n'est pas affilié au crime organisé. Dean Gallo a été mis en accusation 41 fois depuis 2010, donc 15 étaient reliées à des activités frauduleuses.

Lorsque les policiers ont effectué une perquisition chez les suspects, ils ont trouvé 250 cartes de crédit volées et 450 documents et lettres volés dans des boîtes postales communautaires dans les villes de Surrey, Richmond et New Westminster. Ils ont également trouvé un vélo d'une valeur de 10 000 $, un fusil de chasse chargé, une armure, des nunchakus, des poings américains et des drogues dures.

« Le vol d’identité ou le vol de renseignements personnels peuvent être le point de départ d’une série de crimes, comme la fraude et la falsification financière ou les abus des programmes gouvernementaux, » explique Dan Weaver, de l’Association des banquiers canadiens, en interview pour le journal The Province. « Un voleur n'a seulement besoin que d'une petite quantité d'information, aussi peu que votre nom et votre date de naissance, pour créer une nouvelle identité et commettre des fraudes. »

Pour aider à prévenir le vol d'identité, souscrire à un service de surveillance du crédit , représente une protection additionnelle. Vous serez alerté en présence d'activités suspectes dans votre dossier de crédit.

02