Augmentation des appels téléphoniques prétextant émaner de l’ARC

3 septembre 2015

Depuis le mois de février, pas moins de 600 citoyens de Calgary ont été victimes de courriels ou d'appels téléphoniques effectués par des fraudeurs prétendant représenter l’Agence du revenu du Canada (ARC). L'arnaque vise à exiger immédiatement un paiement, sous prétexte d'un solde à payer, suite à l'analyse de la déclaration de revenus de la victime. Une autre version vise les nouveaux arrivants, où on leur demande un paiement pour régulariser leur statut au Canada.

Utilisant la peur comme moyen de persuasion, les fraudeurs exigent un montant d'argent qu'ils doivent faire parvenir par transfert électronique, par carte de crédit ou transfert bancaire. Autrement, la victime sera inculpée ou encore déportée dans son pays d'origine.

Il semblerait que les fraudeurs aient été très actifs ces derniers mois. Durant les cinq premiers mois de cette sollicitation frauduleuse, 142 victimes ont porté plainte. Récemment, le nombre est passé à plus de 600 cas ; une augmentation des plus marquées. Selon les autorités, les fraudeurs auraient soutiré plus de $ 50 000 aux victimes, et ce, uniquement en 10 jours.

La police de Calgary met la population en garde, car les fraudeurs utilisent des stratégies de plus en plus sophistiquées, mais également des menaces.

Ainsi, les victimes qui démontraient une certaine méfiance ont eu droit à des menaces d'inculpation, de déportation, de l'intimidation, ainsi que des exhortations à payer sans quoi leurs enfants leur seraient retirés par les autorités.

Dans certains cas, les fraudeurs auraient même envoyé un taxi à la résidence d'une victime pour la conduire à un service de transfert de fonds. Des fraudeurs auraient également contacté la même personne, lui faisant croire que plusieurs fonctionnaires étaient mandatés sur son dossier, prétextant alors représenter l'ARC, mais aussi Immigration Canada et d'autres services gouvernementaux ayant autorité.

Les premières constatations suggéraient que les fraudeurs visaient essentiellement les nouveaux arrivants au pays, mais les appels se font de plus en plus menaçants et s'étendent à toute la population.

« Il est dommage de voir d'innocentes victimes, des gens traumatisés par ces fraudeurs », précise le sergent-détective Derek Tolmie, du Département des crimes économiques de la police de Victoria. « C'est désolant. La meilleure chose que les gens puissent faire, c'est d'apprendre à reconnaître les arnaqueurs et de sensibiliser leurs proches à cette menace. »

De son côté, l'Agence du revenu du Canada a publié sur son site Web une mise en garde contre ce type d'arnaque et des conseils permettant d'identifier les stratégies des fraudeurs.

Voici ce que les fonctionnaires de l'Agence du revenu du Canada ne font pas lorsqu'ils contactent les contribuables :

  • Un fonctionnaire de l'ARC ne rejoint jamais un contribuable par courriel ou message texte;
  • Un fonctionnaire de l'ARC n'exige aucun paiement par carte de crédit ou transfert électronique ou tout autre paiement immédiatement;
  • Un fonctionnaire de l'ARC ne divulgue jamais d'information à une autre personne que le contribuable visé, sauf s'il y a une procuration en ce sens;
  • Un fonctionnaire de l'ARC ne laisse jamais de message donnant des renseignements personnels sur la boîte vocale d'un contribuable.
    • Si vous recevez un appel où l'interlocuteur prétend représenter l'Agence du revenu du Canada et que vous soupçonnez une escroquerie, communiquez avec votre service de police local pour signaler l’appel. Contactez également le service à la clientèle de l'ARC pour vérifier si vous avez bel et bien été contacté par l'agence. Par ailleurs, les gens de la région de Calgary qui auraient été victimes de cette arnaque sont invités à contacter les autorités policières en composant le 403-266-1234.

      Mentionnons également que toute personne qui aurait des informations sur ces fraudes est invitée à contacter les services policiers ou encore l'organisme Crime Stoppers.

      Si vous constatez que vos renseignements personnels ont été divulgués lors d'une fraude ou d'une brèche informatique, Identity Guard vous propose son service de surveillance du crédit , qui peut vous aider à obtenir une protection supplémentaire. Vous serez alerté de toute transaction suspecte dans votre dossier de crédit de façon à agir rapidement.

      Contactez-nous dès aujourd'hui pour obtenir plus d'information afin de vous protéger davantage contre une fraude au crédit.

02