Cinq trucs nouveau genre pour voler vos informations

8 juin 2015

Nos vies de tous les jours sont de plus en plus dépendantes des applications ou programmes reliés au Web. Malheureusement, nous sommes de plus en plus vulnérables au piratage. La plupart des gens sont au fait des moyens habituels utilisés par les pirates pour obtenir les renseignements personnels de leurs victimes. Par exemple, l’envoi de courriels d'hameçonnage, où les fraudeurs téléchargent des programmes malveillants sur votre ordinateur ou vous dirigent vers un faux site d’entreprise qui vous demandera des informations personnelles. Toutefois, il existe d'autres façons moins connues de s'approprier des renseignements confidentiels, si bien que vous n'auriez jamais pensé qu'elles étaient possibles.

Voici quelques exemples de piratage nouveau genre, que vous n'avez peut-être jamais entendu parler et utilisés par les fraudeurs pour accéder à vos informations:

  • La connexion sans fil de votre voiture : Les constructeurs offrent de plus en plus de fonctionnalités telles que le télédéverouillage, la surveillance de pression des pneus et des connexions cellulaires qui vous permettent d'utiliser votre téléphone intelligent en déplacement sur la route. Bien que ces caractéristiques présentent certainement des aspects pratiques, elles pourraient également s'avérer une menace potentielle pour la sécurité de vos renseignements personnels. Actuellement, il est encore extrêmement difficile de pirater à partir des systèmes installés dans un véhicule, mais les cybercriminels travaillent d'arrache-pied pour développer des techniques plus sophistiquées et, éventuellement, être en mesure d’accéder à votre téléphone et toutes les données qui y sont emmagasinées via le réseau sans fil de votre voiture.
  • Le photocopieur multifonction : Les équipements de bureau de haute technologie et les imprimantes peuvent conserver en mémoire des informations sur les documents traités, ce qui peut inclure des renseignements confidentiels. Si un tel équipement était piraté, il pourrait être utilisé pour accéder aux autres ordinateurs avec lesquels il partage un réseau. De tels cas ont été répertoriés chez plusieurs entreprises. « Lorsque votre copieur est en train de procéder à une demande provenant de l’Europe de l’Est en plein milieu de la nuit, vous savez alors qu'il y a un problème, « explique un consultant en sécurité informatique interviewé pour le journal The Hill.
  • Les jouets des enfants : Il n’y a pas que les adultes qui sont à risques de vol d’identité. En fait, l’identité d'un enfant peut être attrayante pour les cybercriminels parce qu'il n'a aucun antécédent de crédit assurément et dès qu'il aura l'âge légal, ces derniers utiliseront son nom pour contracter des prêts et des cartes de crédit. Il existe de plus en plus de jouets utilisant l'Internet et les cybercriminels en sont bien au fait. À titre exemple, CBC News rapportait que le jouet «Hello Barbie », qui enregistre les conversations avec les enfants, a suscité la controverse en raison de son potentiel à révéler des informations sensibles en cas de vol ou piraté.
  • L'application de messagerie instantanée du bureau : Si vous travaillez pour une entreprise qui utilise un système de chat comme HipChat ou Slack, toutes les informations emmagasinées sur les ordinateurs de bureau peuvent être vulnérables au piratage. Dans un article paru dernièrement, le magazine Fortune ,mentionnait que ces deux sociétés ont rapporté être victimes de pirates au cours des derniers mois, révélant ainsi les noms, noms d’utilisateur, adresses électroniques et numéros de téléphone à des voleurs. Le meilleur moyen de se protéger d'ailleurs est de changer vos mots de passe régulièrement.
  • Même votre téléviseur! Les nouveaux téléviseurs sophistiqués peuvent représenter une belle opportunité pour les pirates lorsqu'ils sont utilisés avec une connexion sans fil, et même des webcaméras pourraient être installées à l'insu des propriétaires du téléviseur afin de les espionner.

Dans un monde de plus en plus connecté, il est important plus que jamais de souscrire à un service de identity theft surveillance du crédit pour être alerté en présence d’activités suspectes qui pourraient figurer sur votre dossier de crédit et indiquer la présence d'une fraude au crédit.

02