Clonage de cartes de crédit : le modus operandi

19 octobre 2015

Pour aider les consommateurs à se protéger contre la fraude par cartes de crédit, les autorités policières de Valleyview ont publié des images de fraudeurs en train de cloner des cartes de crédit dans une station-service de l'endroit. L'équipement utilisé est si ressemblant qu'il est difficile de le détecter à première vue.

Une fois les données saisies, les voleurs ont de multiples façons de les utiliser. Ils peuvent créer des cartes contrefaites avec les mêmes numéros qui ont été volés ou tout simplement effectuer des achats par téléphone ou en ligne dans ce qui est appelé la « fraude de paiement à distance ». Dans le cas de Valleyview, les autorités policières ont pu examiner le modus operandi du fraudeur et voir les données qui ont été interceptées.

La prise sur le fait de ces fraudeurs met en lumière l'importance pour les consommateurs d'être extrêmement vigilants et de prendre toutes les précautions nécessaires. Voici les mesures à prendre si vous découvrez que l'on a cloné votre carte bancaire ou votre carte de crédit :

  • Rapportez la fraude à votre institution dès que possible : L'émetteur de votre carte de crédit ou votre institution financière peut annuler votre carte de crédit ou votre carte bancaire immédiatement et vous en émettre de nouvelles, ce qui permettra d’éviter d’autres activités illicites potentielles sur les cartes qui ont été clonées.
  • Conservez toujours une copie des numéros de vos cartes dans un endroit sûr : Il s'agit d'une mesure importante, car en cas de vol par exemple, vous serez en mesure de communiquer les numéros de vos cartes à votre institution financière immédiatement. Conservez une copie de vos numéros de cartes dans un endroit sûr de votre résidence ou de votre bureau.
  • Soyez vigilant lorsque vous utilisez votre carte dans un endroit inhabituel : Si vous devez utiliser votre carte de crédit ou votre carte bancaire dans un guichet automatique ou encore dans un commerce qui ne vous est pas familier, vérifiez les activités de votre compte bancaire ou de votre carte de crédit à la suite de cette opération.
  • Ne dévoilez jamais votre NIP : Votre numéro d'identification personnel (NIP), le mot le dit, est essentiellement personnel. Il ne doit être divulgué en aucun cas ou noté dans votre portefeuille. Il serait également recommandé de changer votre numéro d'identification personnel selon une certaine fréquence, surtout si vous soupçonnez que quelqu'un pourrait l'avoir découvert ou deviné.
  • Surveillez votre dossier de crédit : Un service surveillance du crédit peut s'avérer une protection supplémentaire pour vos besoins. Vous serez alerté de toute activité douteuse dans votre dossier de crédit, ce qui vous permettra d'agir rapidement et de diminuer les dommages à votre pointage de crédit.

01