Comment fixe-t-on le pointage de crédit au Canada ?

29 octobre 2015

Avant d’approuver une demande de prêt ou une demande d’ouverture de compte, les prêteurs vérifient la cote de crédit d’un emprunteur. Elle est en quelque sorte un instantané de l’historique d'emprunt d’un consommateur, donnant ainsi aux prêteurs une estimation de la façon responsable ou non, dont il pourrait se comporter envers sa dette. Chaque Canadien qui a déjà fait une demande de crédit, que ce soit pour un montant important comme un prêt hypothécaire ou aussi simple qu'une demande de carte de crédit associée à un commerce de détail, a un dossier de crédit. Celui-ci le suivra durant toute sa vie. Il est donc impératif de bien comprendre la façon dont un pointage de crédit est calculé et surtout, savoir comment le protéger.

Au Canada, il existe deux bureaux de crédit qui collectent les données financières à partir de demandes d’emprunt. Les entreprises prêteuses, les commerces de détail qui proposent une carte de crédit et les institutions financières, par exemple, utilisent leurs services. Ces bureaux, Equifax et TransUnion Corporation, collectent et répertorient les données financières dans un dossier de crédit pour chaque emprunteur. Ce dossier referme la liste des comptes d'un consommateur, ainsi que les informations détaillées sur l’historique des paiements ou des défauts de paiement, s'il y a lieu, liées à ces comptes. Toutes les informations recueillies par les deux bureaux de crédit sont ensuite quantifiées et utilisées pour créer un pointage de crédit, qui sera en quelque sorte, un résumé numérique des données figurant dans le dossier de crédit.

Un consommateur peut avoir plus d'une cote de crédit associée à chacun des bureaux de crédit, ou même différentes cotes chez les entreprises qui calculent leurs propres pointages. Cet écart s'explique par les différentes méthodes utilisées par les sociétés indépendantes qui calculent les pointages de crédit au Canada. La méthode la plus répandue se nomme Fair Isaac Company ou FICO. Elle consiste à dresser un résumé de tous les comptes d'un consommateur et de son historique de paiement, de façon à fournir une cote numérique, comprise entre 300 et 850.

Voici comment le pointage est fixé selon la méthode FICO:

  • Historique des paiements (35 %);
  • Le montant total de vos dettes (30 %)
  • Durée dans le temps de l'historique de votre dossier de crédit (15 %)
  • Nouveaux comptes et enquêtes de crédit (10 %)
  • Types de crédits en cours d’utilisation (10 %)
    • En raison de l’impact d’un mauvais pointage de crédit sur une demande de prêt, il est extrêmement important de protéger votre pointage de crédit. Vous pouvez contrôler vos propres habitudes de consommation, mais votre pointage de crédit est vulnérable au vol d’identité. Si un fraudeur a escamoté vos renseignements personnels et les a utilisés pour demander de nouveaux comptes en utilisant votre nom, votre pointage de crédit en sera grandement affecté. Même chose s'il a utilisé votre carte de crédit à la limite autorisée.

      Bien qu’il n’y ait aucun moyen infaillible de prévenir le vol d’identité, vous pouvez stopper les fraudeurs dans leurs élans en vérifiant régulièrement le contenu de votre dossier de crédit. Les bureaux de crédit vous offrent la possibilité d'effectuer une demande de vérification de votre dossier de crédit une fois l'an. Toutefois, un service de surveillance du crédit, comme celui qu'offre Identity Gard Canada, permet aux consommateurs de recevoir des alertes, si une activité qui pourrait indiquer une fraude apparaissait dans leurs dossiers de crédit. Recevoir ces notifications peut faire toute la différence, permettant ainsi à un consommateur d’annuler un compte frauduleux avant que les voleurs d'identité aient une chance de faire des dommages considérables à son pointage de crédit.

01