Connaissez-vous la différence entre un maliciel et un logiciel espion ?

18 décembre 2015

Qu’est-ce que les achats au supermarché, l'envoi d'argent à un membre de votre famille, la gestion de vos comptes bancaires et le paiement de vos factures ont en commun ? Vous pouvez accomplir toutes ces tâches plus facilement que jamais de nos jours, en seulement quelques clics et touches de votre clavier et une connexion Internet. Ce côté fort pratique a conduit les consommateurs à utiliser les transactions électroniques de façon impressionnante et provoqué l'archivage d’innombrables renseignements financiers dans les ordinateurs et sur le Web.

Dans un effort pour rendre ces processus le plus pratique possible pour les clients, de nombreuses entreprises ont mis au point des façons de reconduire automatiquement leurs identifications, et même les mots de passe entrés lors d'un achat précédent. En conséquence, cependant, il est devenu plus facile que jamais pour les consommateurs d’oublier que leurs données sensibles sont stockées et potentiellement utilisées.

Invisibles pour les consommateurs, les fraudeurs ne sont que trop conscients de l’information précieuse emmagasinée dans les ordinateurs et les serveurs. Pour vous aider à protéger votre identité des cybercriminels, il est important de connaître les différents types de logiciels qu’ils peuvent utiliser pour tenter d’accéder à votre ordinateur et ainsi voler vos renseignements personnels. Voici un aperçu de certains termes et les tactiques que vous devriez connaître pour votre sécurité :

Maliciel : Il s'agit d'un terme générique utilisé pour décrire tout « logiciels malveillants », conçu pour nuire ou accéder à distance à un ordinateur. Les cybercriminels peuvent utiliser les logiciels malveillants de diverses manières, comme la surveillance du comportement d'un utilisateur, au vol de fichiers emmagasinés dans un ordinateur, en passant par le contrôle de la caméra ou du microphone.

Virus : Un virus est un type de maliciel qui se fixe à un programme d’ordinateur et se propage en se copiant sur d’autres ordinateurs. Les enregistreurs de frappe et les balayeurs de mémoire sont des virus qui peuvent découvrir vos mots de passe, numéros de carte de crédit ou d’autres informations stockées dans votre ordinateur, en capturant ce que vous tapez ou en prenant des captures d’écran. Par la suite, les informations sont envoyées à des fraudeurs spécialisés dans le vol d'identité. Les virus se propagent souvent d’un ordinateur à l’autre via des liens dans les courriels. Il est donc particulièrement important d’éviter de cliquer sur des liens provenant d’expéditeurs inconnus ou même des liens atypiques de contacts connus.

Logiciel espion : Il s'agit d'un type de maliciel qui recueille des petites quantités d’information sur les utilisateurs à leur insu. Un logiciel espion sera généralement installé sur un ordinateur et fonctionnera de manière totalement invisible (comme tout bon espion). Il recueillera toutefois différents types d’informations, comme par exemple les habitudes de navigation sur Internet. En outre, et bien plus dangereux pour la sécurité d'un utilisateur, certains logiciels espions peuvent prendre le contrôle d’un ordinateur, installer des logiciels supplémentaires ou encore rediriger l’activité du navigateur Web. Non seulement un logiciel espion peut mettre vos données à risque en redirigeant le trafic Internet à travers des réseaux non sécurisés, mais il pourrait également ajuster vos paramètres de confidentialité ou de partage à votre insu.

Outils piratés : Des outils malveillants peuvent au départ avoir été bien légitimes et été installés comme appareils servant à l'administration d'un réseau par exemple. Ils ont été par la suite piratés pour exercer des fonctions malveillantes pour les cybercriminels. Il peut s'agir ici de numériseurs de ports, d'analyseurs de protocoles, d'enregistreurs de frappe ou de logiciels pour envois de pourriels. Par exemple, les enregistreurs de frappe peuvent être utilisés par les parents pour surveiller l’utilisation de l’ordinateur de leurs enfants ou pour les employeurs pour s'assurer que les employés ne visitent pas de sites personnels au travail. Toutefois, lorsqu’ils sont utilisés par des pirates informatiques, ils servent alors à saisir des données sensibles, telles que des numéros d’assurance sociale, des mots de passe ou des numéros de carte de crédit.

Pour augmenter la protection de votre ordinateur contre les logiciels malveillants, il est recommandé d'installer un logiciel antivirus et un antimaliciel. Bien que ces outils puissent détecter de façon performante et assurer une protection, ils ne sont malheureusement pas infaillibles et ne peuvent repérer et éliminer toutes les menaces potentielles. S'il vous arrivait que vos renseignements personnels soient divulgués par des logiciels malveillants, la première chose à faire est de prendre les mesures nécessaires pour mettre un frein aux tentatives des cybercriminels, avant qu'ils aient la possibilité de nuire à vos finances personnelles ou votre capacité d’emprunt.

Souscrivez à un service de surveillance du crédit pour être alerté de certaines activités dans votre dossier qui pourraient indiquer un vol d'identité. Un service de surveillance du crédit garde un œil sur vos dossiers de crédit lorsque vous ne le pouvez pas, vous permettant de prendre des mesures correctives rapides en présence d'une tentative de fraude.

01