Cybercrimilanité : Astuces futées pour s’en protéger

6 mars 2016

À plusieurs reprises, 2014 a été dénommée « l’année des brèches informatiques ». On note que 43 % des entreprises ont vécu une violation de données, ce qui peut sembler digne de tous les superlatifs, mais par ailleurs, les 12 mois qui ont suivi ont démontré que 2014 n’avait pas été unique! En fait, le temps donne à penser qu'il s'agissait simplement du début de ce qui allait devenir une nouvelle « ère des brèches informatiques ».

Dans ce nouveau paysage, non seulement les sociétés investissent plus que jamais pour demeurer en avance sur les cybercriminels, mais les consommateurs, eux aussi, ont dû repenser leur comportement lorsque vient le temps de divulguer leurs données personnelles. Voici trois conseils pour vous aider à protéger votre identité à l’ère de la violation de données.

  1. N'utilisez pas le même mot de passe pour plusieurs comptes
    Vous sentez-vous en sécurité si la serrure de votre porte est la même que celle de vos voisins ? Que faire si chaque maison sur votre rue avaient les mêmes serrures ? Si un seul de vos voisins perdait sa clé, tout le voisinage serait à risque d’une introduction par effraction. C'est la même chose pour les mots de passe ! Chaque fois que vous créez un nouveau compte, que ce soit pour gérer votre compte bancaire, celui d'un détaillant en ligne ou même celui d'un site de médias sociaux, il est fortement recommandé de créer un mot de passe unique pour chacun. De cette façon, si vos informations d’identification étaient compromises sur un site, les autres seront toujours en sécurité. .
  2. Utilisez une carte dédiée aux achats en ligne
    Les achats en ligne sont très pratiques, rapides et peuvent même vous aider à dénicher des offres très intéressantes et économiser de l’argent. Ainsi, alors que tout le monde sait que le partage de vos informations financières avec les détaillants en ligne peut vous rendre plus sensible aux violations de données, il n'est peut-être plus très réaliste d'éviter ce style de magasinage. Une façon d’atténuer le risque de vol d'identité, si une brèche informatique devait se produire chez l’un de vos détaillants préférés lorsque vous magasinez en ligne, consiste à désigner une carte de crédit spécifique que vous utiliserez uniquement pour ce type d'achat. De cette façon, si vos informations de paiement étaient volées, vous n'aurez qu'une seule carte à annuler.

    De plus, cette carte de crédit doit idéalement posséder une limite de crédit basse, pour offrir encore plus de protection contre le vol d’identité. Elle limitera alors les fraudeurs de leurs élans visant à atteindre une limite de crédit élevée ou d’accéder directement aux fonds dans votre compte bancaire.

  3. Vérifiez régulièrement vos relevés de compte
    Malheureusement, les consommateurs n'y peuvent rien et quoi qu’ils fassent, ils sont en fin de compte à la merci des entreprises quant à la protection de leurs données personnelles. Peu importe votre propre vigilance, prendre l’habitude de consulter régulièrement vos relevés de compte et vos rapports de crédit est sans doute une très bonne idée. Une vérification attentive de ces documents peut vous révéler une utilisation non autorisée dans vos comptes qui pourrait indiquer que vos informations ont été compromises dans une brèche informatique.

L’inscription à un service de surveillance du crédit peut vous aider à rester informé, non seulement des activités sur vos comptes de crédit, mais aussi sur la façon dont vos renseignements personnels sont utilisés dans un certain nombre de sources sur le Web. À l'aide de notifications automatiques, vous serez tenu au courant de certaines activités qui pourraient indiquer une fraude. Les entreprises de surveillance du crédit peuvent renforcer la protection de l’identité, même pour les consommateurs avertis qui vérifient leurs activités financières attentivement. Contactez Identity Guard dès aujourd’hui pour en savoir plus.

01