Forte augmentation de fraudes par cartes de crédit en Saskatchewan

22 juin 2015

Les services de police de la Saskatchewan ont été inondés de cas de fraudes par cartes de crédit au cours des dernières semaines. Il est vrai que les technologies utilisées pour fabriquer des cartes de crédit contrefaites sont de plus en plus sophistiquées. Il est aussi plus facile de se procurer tout ce qui est nécessaire sur le Web et des personnes malintentionnées n'ont pas de scrupules à utiliser des cartes frauduleuses.

En entrevue au Regina Leader Post, le constable Anthony Mackinnon de la GRC, a rappelé que ce type de fraude est de plus en plus répandu et ce n'est qu'une recette améliorée de la fraude typique, de façon à manipuler le système.

La Saskatchewan a connu deux importantes phases de fraudes par cartes de crédit au cours des dernières semaines. L’une s'est déroulée à Moose Jaw, lorsque la police de l'endroit a répondu à plusieurs plaintes portant sur des cartes de crédit contrefaites utilisées au centre-ville. Après enquête, la police a arrêté quatre personnes au Casino de Moose Jaw, deux hommes et deux femmes, tous quatre originaires de Calgary.

Un mandat de perquisition pour fouiller leurs chambres d’hôtel et leurs voitures louées a révélé qu’ils étaient en possession de cartes de crédit falsifiées, de biens obtenus par la criminalité et d'environ 2 000 $ en argent comptant. Les quatre personnes ont été accusées de possession de cartes de crédit falsifiées, de complot en vue de commettre un acte criminel et d'emploi de documents contrefaits.

Par ailleurs, à la fin du mois de mars dernier, un véhicule de marque et de modèle Dodge Durango 2004, a fait une embardée près d'Ernfold, en Saskatchewan, un tout petit village d’environ 35 personnes. La voiture s'est retrouvée dans le fossé. Lorsque les agents de la Gendarmerie Royale du Canada (GRC) ont répondu à l'appel d’urgence, ils ont trouvé une arme à feu et sept grammes de crystal meth dans la voiture. La situation a bien sûr suscité un vif intérêt chez les policiers et elle était assez sérieuse pour obtenir un mandat de perquisition afin d'effectuer des fouilles plus élaborées.

Les agents de la GRC ont trouvé à l'intérieur de la voiture plusieurs ordinateurs, des cartes falsifiées, du matériel pour fabriquer des substances illicites et deux grammes de cocaïne. Les cartes avaient été modifiées en enlevant leurs numéros d’origine et elles avaient été embossées avec des numéros volés de cartes de crédit, des noms des clients et des dates d’expiration afin qu’elles puissent être utilisées sans méfiance.

Selon l'agent MacKinnon, la popularité croissante des achats en ligne peut être à l’origine de la hausse de la fabrication frauduleuse de cartes de crédit. Ce dernier demande aux commerçants d'être vigilants et d'examiner les cartes présentées par les acheteurs, afin de s'assurer qu'elles soient bien légitimes.

« Si vous avez accès à une telle carte », dit-il en faisant référence à des cartes falsifiées, « vous devez savoir qu'elles sont contrefaites. »

Il ajoute toutefois que de nombreux commerçants ne prennent même pas le temps de regarder les cartes utilisées dans leurs magasins, laissant la porte grande ouverte à la fraude. Les allées libre-service permettent aussi aux fraudeurs d’utiliser de fausses cartes sans risque de se faire intercepter. Le policier conseille aux employés de magasins de garder un œil et de vérifier ce qui se passe lorsqu'une personne semble prendre beaucoup de temps que le consommateur moyen pour payer à l'aide sa carte. Ceci est peut-être le signe d'une fraude.

Le vol d'identité et la fraude par cartes de crédit sont les fraudes les plus répandues. En gardant un œil sur votre dossier de crédit, vous vous assurez d'un bon moyen pour détecter toute tentative de vol d'identité ou de fraude avec vos cartes de crédit. Afin de vous apporter une protection supplémentaire, souscrivez à un service de surveillance du crédit et vous serez alerté lorsque certaines activités apparaitront dans votre dossier de crédit.

02