Gardez la tête froide à la Saint-Valentin !

14 février 2016

Malgré l'appel de Cupidon, les autorités policières lancent un appel au public en leur demandant de se méfier des escroqueries ciblant ceux et celles qui recherchent l’amour en ligne.

Les fraudeurs utilisent des sites de rencontres en ligne pour se connecter avec des victimes potentielles. La Saint-Valentin est une période propice et inspire plus de gens à se connecter à leurs profils de rencontres. Les fraudeurs ont donc accès à une augmentation de cibles potentielles…↑

Les escroqueries romantiques peuvent prendre différentes formes. Toutefois, elles débutent généralement comme ceci : les fraudeurs « construisent » le profil d'une personnalité attrayante sur le site et commencent à développer une relation avec un ou une internaute. Au fil des échanges de messages, une relation de « confiance » se développe entre la victime et le fraudeur. Certains se spécialiseront dans la collecte d’informations financières ou personnelles et poseront des questions personnelles, dans le but de mettre sur pied un profil qu’ils pourront utiliser pour commettre un vol d'identité. D’autres demanderont de l’argent plus directement, en faisant valoir une urgence médicale qui s'abat sur eux ou un membre de leur famille ou encore qu’ils ont besoin d’argent pour couvrir des frais de voyage pour une rencontre prochaine, qui dans les faits, ne se produira jamais.

Selon les autorités policières de Regina, les arnaques romantiques ont coûté jusqu’à des dizaines de milliers de dollars aux victimes. Bien que peu commun en terme de montant d'argent subtilisé, un porte-parole de la Police de Régina a déclaré au réseau CBC avoir même reçu des plaintes pour des vols de sommes d'argent se chiffrant à 80 000 $ et 100 000 $ ! Des vols de cette importance s'expliquent en grande partie parce que les fraudeurs sont des experts, en misant sur la confiance et l’espoir de convaincre les victimes de leur envoyer de l’argent.

« Ils ne demandent pas d’argent jusqu’à ce qu'ils aient obtenu une pleine confiance de la victime et parfois l’amour, » explique le sergent Bob Koroluk en entrevue pour CBC News. « D’ici là, la victime peut avoir partagé ses secrets intimes et se sentir très proche avec la personne. Elle veut que ce soit vrai. »

Cette confiance, cependant mal attribuée, représente un lien fort. Dans de nombreux cas, les victimes continuent d’envoyer de l’argent aux escrocs spécialisés dans la romance, même après qu'elles aient été sciemment trompées encore et encore. « Parfois, elles croient que la personne va changer pour elles », a ajouté le sergent Koroluk. « Elles pensent encore qu’ils se rencontreront et auront une relation [amoureuse]. »

En restant vigilants et en employant de bonnes pratiques de base de navigation sur le Web, les internautes sont en mesure d'obtenir une expérience agréable avec les services de rencontres en ligne. Pour aider à protéger votre identité et vos finances des arnaqueurs spécialisés dans la romance, gardez ces conseils à l’esprit :

  • Ne publiez pas vos renseignements personnels : Fournir des détails comme vos loisirs et vos destinations de voyage préférées, peut bien sûr vous aider à trouver l'âme sœur. Toutefois, évitez d’ajouter votre adresse, votre numéro de téléphone ou votre lieu de travail à votre profil public. Si vous souhaitez partager cette information avec quelqu’un, il est préférable d’attendre de le rencontrer en personne et ainsi décider si vous poursuivez ou non la relation.
  • Ne vous précipitez pas : Alors que certains fraudeurs font preuve de patience, beaucoup entament rapidement des conversations qui visent à obtenir des renseignements personnels ou encore de l’argent. Si un internaute agit de cette façon, les chances sont minces pour que la personne à l’autre bout du Web ait vos intérêts à cœur…↑
  • Restez vigilants : La plupart des fraudeurs ont pour mission de gagner votre confiance avant de demander des détails personnels ou de l’argent. Il est donc important de respecter le principe selon lequel vous ne devriez pas partager des informations sensibles ou transférer des fonds à quelqu’un que vous n’avez pas rencontré en personne, peu importe si vous lui parlez en ligne depuis longtemps. « Ne laissez jamais la flatterie, la solitude ou la sympathie vous faire faire quelque chose qui ne vous fait pas vous sentir bien », comme le mentionne le sergent Koroluk.
  • Ne naviguez pas sur un réseau Wi-Fi public : La navigation sur un réseau non sécurisé peut rendre votre ordinateur vulnérable aux pirates connectés au même point d’accès. Chaque fois que vous vous connectez à un compte qui nécessite un nom d’utilisateur et mot de passe, en particulier les profils qui contiennent des renseignements personnels, il est recommandé d’attendre jusqu’à ce que vous ayez accès à un réseau plus sécurisé.

L’inscription à un service de surveillance du crédit peut en outre renforcer votre protection contre le vol d’identité, vous alertant de certaines activités dans votre dossier de crédit qui pourraient indiquer une fraude. Vous pourrez alors prendre des mesures supplémentaires, comme par exemple, demander un gel du crédit. Cette option peut être particulièrement utile pour les personnes qui publient leur profil en ligne, car elles peuvent être notifiées si leurs renseignements personnels étaient partagés dans certains endroits sur Internet. Pour en savoir plus, contactez Identity Guard Canada dès aujourd’hui !

02