Important vol de courrier à Langley en Colombie-Britannique

23 avril 2015

Depuis quelques années maintenant, la région métropolitaine de Vancouver en Colombie-Britannique a hérité du titre peu enviable de « Capitale du vol de courrier au Canada ». Les vols de boîtes postales communautaires sont devenus monnaie courante. À preuve, on a répertorié plus de 250 vols de courrier en 2014 dans cette région.

Un des derniers événements de ce type est survenu dans la localité de Langley, en banlieue de Vancouver. Sarah Lea Arnet, 36 ans, a été arrêtée pour vol d'identité, alors qu'environ 15 000 lettres, enveloppes et autres documents représentant du courrier volé ont été retrouvés dans son appartement et dans un local d'entreposage attitré dans l'édifice.

C'est à la suite d'un appel effectué par les gestionnaires de l'édifice à logements aux services policiers le mois dernier, que la découverte d'environ 10 000 lettres, enveloppes et autres documents représentant du courrier volé ont été retrouvés dans le local d'entreposage. L'analyse des preuves ADN trouvé sur la scène a permis de relier Sarah Lea Arnet au délit et suite à une perquisition dans son appartement, plus de 6 000 documents volés ont également été découverts.

Ces documents étaient adressés à des personnes vivant dans la région du Lower Mainland et à l'intérieur de la Colombie-Britannique, selon le caporal Holly Marks de la Gendarmerie Royale du Canada (GRC). Ils ont été remis à Postes Canada pour en effectuer la livraison aux destinataires.

Les policiers de la GRC ont également trouvé des téléphones cellulaires, des cartes de crédit et de débit ainsi que des appareils de stockage de données dans l'appartement de l'accusé.

Les voleurs de courrier peuvent avoir accès à vos informations les plus personnelles et les utiliser pour commettre un vol d’identité ou encore une fraude par cartes de crédit.

Le surintendant Murray Power, de la Police de Langley, encourage les gens à ramasser leur courrier régulièrement et même quotidiennement dans leur boîte postale communautaire. « Nous devons tous prendre notre courrier de façon quotidienne », a-t-il écrit dans un communiqué. « Si l'exercice n'est pas fait, il risque d'être subtilisé. »

Si vous vous sentez vulnérable face au vol d'identité, vous pouvez adhérer à un service de surveillance du crédit. Vous serez alerté de toute transaction douteuse dans vos comptes, ce qui vous permettra de compter sur une protection supplémentaire de votre profil financier.

02