La plupart des consommateurs ne connaissent pas leur pointage de crédit

23 juin 2015

Si vous avez déjà pris connaissance de votre pointage de crédit, vous faites partie du petit nombre de consommateurs qui ont vérifié les informations figurant dans leur dossier de crédit.

Une étude menée par la Banque de Montréal révèle que 56 % des Canadiens n'ont jamais vérifié leur pointage de crédit, les laissant ainsi sans savoir s'ils peuvent se qualifier pour obtenir une hypothèque ou encore un prêt personnel et de quelle ampleur.

Même parmi les personnes qui ont déjà au moins une fois pris connaissance de leur pointage, le vérifier de façon régulière est une pratique nettement peu adoptée chez les consommateurs. Seulement 14 % des personnes interrogées affirment avoir vérifié leur pointage au moins une fois par année. Les jeunes adultes seraient davantage enclins à vérifier leur pointage de crédit, mais seulement 20 % y retournent plus d'une fois l'an.

Ces statistiques démontrent le peu d'intérêt que porte la population en général envers les principes du crédit et du profil financier. Environ la moitié, soit 52 % des personnes interrogées, ne savent pas qu'un pointage élevé sera considéré comme excellent et 21 % des répondants croient qu'un score de 600 points est appréciable, alors que la moyenne est de plus de 680. De plus, un répondant sur cinq pense que le score de crédit sera très bon, même sous la barre des 600 points.

Le problème peut s'expliquer par le fait que les gens ne sont pas informés sur la façon dont fonctionne le pointage de crédit et ils ne savent pas comment l'améliorer. Même parmi les jeunes adultes, la génération la plus scolarisée, plus de 35 % d'entre eux ne savent pas vraiment comment procéder pour augmenter un pointage de crédit ou du moins le maintenir.

Dans le rapport présentant les résultats de l'enquête, Tony Tintinalli, vice-président régional pour la Banque de Montréal, explique les conséquences d'un manque de suivi de son dossier de crédit. « Un pointage de crédit bas restreint de façon significative les possibilités de crédit, comme le fait de demander un prêt personnel ou encore louer un appartement. Un conseiller financier peut donner des informations sur les facteurs et les comportements qui peuvent contribuer à augmenter ou maintenir un bon pointage de crédit.»

Plusieurs facteurs entrent en considération lorsqu'il s'agit de déterminer un pointage de crédit. En voici quelques-uns :

  • Respectez les échéances de paiement : L'historique de vos paiements est fort probablement l'un des facteurs principaux utilisés dans le calcul de votre pointage de crédit. Assurez-vous de respecter les dates d'échéance pour le paiement de vos factures et ne payez jamais en retard. Si votre pointage de crédit est faible en raison de retards de paiement, le fait de respecter les échéances, avec le temps, contribuera à revenir à un meilleur pointage.
  • Ne fermez pas un compte qui comprend des retards : Certains penseront qu'en fermant un compte qui comprend des retards de paiement dans son historique aidera à augmenter le pointage de crédit. Ce n'est pas le cas, car tout demeure inscrit dans le dossier de crédit.
  • Vérifiez votre pointage au moins une fois l'an : Vous pouvez vérifier votre dossier de crédit une fois l'an gratuitement auprès des deux bureaux de crédit présents au Canada. Ceci vous donnera l'heure juste sur votre pointage de crédit et des opérations qui figurent dans votre dossier.
    • Souscrire à un service de surveillance du crédit représente une protection supplémentaire ajoutée à vos efforts pour conserver un suivi de votre dossier de crédit.

01