Pour l’Halloween, gare aux voleurs déguisés !

28 octobre 2015

Costumes. Masques. Maquillage. À chaque Halloween, les gens se déguisent, se font passer pour quelque chose ou quelqu’un qu’ils ne sont pas. Alors qu'ils peuvent se présenter comme des fantômes ou des pirates le dernier jour d'octobre, les voleurs d’identité « se déguisent » chaque jour pour paraître professionnels et utiliser des stratégies téléphoniques et courriels bien scénarisés. Mais, derrière la façade ou le site Web frauduleux, il s'agit d'un voleur d’identité qui espère tromper quelqu’un.

Voici quelques conseils pour protéger votre identité contre les fraudeurs, même lorsqu'ils usent de déguisements qui semblent bien réalistes :

  • Évitez les liens non vérifiés : Si vous recevez un courriel d’une source inconnue, ou même un courriel d'une bonne connaissance, mais qui vous semble différent de ceux que vous recevez de cette personne et qui contient un lien, ne cliquez pas dessus ! Les fraudeurs installent parfois des liens qui mènent vers des sites Web qui semblent légitimes, dans l’espoir de vous mettre en confiance, lorsqu'on vous demande des informations personnelles. Certains peuvent également compromettre votre sécurité, même si vous ne divulguez pas d’informations. Des liens peuvent contenir des virus, conçus pour recueillir des données à partir de votre ordinateur. Si voulez visiter un Web, essayez plutôt de le chercher via un moteur de recherche.
  • Installez le logiciel antivirus : Veillez à toujours garder votre logiciel antivirus à jour et votre pare-feu actif tout en naviguant sur le Web. Ceux-ci peuvent bloquer les virus transmis par l'entremise de liens frauduleux, avant même que vous ne réalisiez que le lien était faux.
  • Soyez prudent sur les réseaux wi-fi publics : Bien qu’ils soient pratiques, les réseaux wi-fi publics ne sont pas aussi sûrs que votre connexion Internet à la maison ou au bureau. Il vaut mieux ne pas se connecter lorsque vous avez à effectuer des transactions bancaires ou des achats en ligne sur un réseau public, car ils sont plus vulnérables au piratage.
  • Passez en revue votre rapport de crédit : Vérifiez régulièrement votre dossier de crédit. Cela peut vous aider grandement à identifier des activités inhabituelles ou des renseignements inexacts sur vos comptes. Même si vous ne remarquez rien d'anormal, des vérifications sur une base régulière vous familiariseront avec le contenu de votre dossier de crédit, de sorte que vous pourrez plus facilement repérer une transaction suspecte. Une fois l'an, vous pouvez recevoir un rapport de crédit de chacun des deux principaux bureaux au pays. L’inscription à un service de surveillance du crédit, d’autre part, vous permettra de recevoir des alertes, en présence de toute activité potentiellement frauduleuse.
  • Vérifiez vos relevés bancaires : Alors que votre dossier de crédit renferme les soldes de vos cartes de crédit et de vos comptes, il ne comprend pas les informations transactionnelles impliquant une carte de débit ou une carte de crédit. Assurez-vous de signaler toute activité inhabituelle à votre institution financière immédiatement, pour arrêter une tentative de fraude.
  • Déchiquetez les documents avant de les envoyer à la poubelle : Avant de jeter vos relevés bancaires, de cartes de crédit, de renseignements fiscaux, de fiches de paie ou tout autre document contenant des informations sensibles aux ordures, détruisez-les plutôt à l'aide d'une déchiqueteuse à coupe croisée (cet équipement transforme le papier en confettis, plutôt que des spaghettis).

02