Pour payer sa chirurgie esthétique, elle subtilise la signature d’un aîné

6 juillet 2015

Jusqu'où iriez-vous pour trouver le montant d'argent nécessaire pour bénéficier de la chirurgie esthétique que vous souhaitez? Il semblerait que pour Brandie Bloor, tout est permis et même le vol d'identité !

Cette résidente de Kamploops, en Colombie-Britannique, souhaitait tellement cette chirurgie qu'elle a utilisé le permis de conduire volé d'un homme âgé de 83 ans pour effectuer une demande de prêt qui servirait à financer son projet.

C'est ainsi qu'elle a réussi à obtenir un prêt de 15 000 $ de la compagnie Crelogix, pour une chirurgie esthétique, en montrant un document soi-disant signé par son grand-père.

L'homme en question a eu tout un choc lorsqu'il a reçu une lettre de l'entreprise, mentionnant les arriérés de ce prêt, qui lui était totalement étranger. Aussitôt en communication avec Crelogix, il apprend qu'il aurait cosigné ce prêt et par le fait même, l'existence de Brandi Bloor, qu'il ne connaît pas !

Les représentants de l'entreprise l'ont encouragé à porter plainte auprès des autorités policières, mais la principale intéressée s'est dit tout d'abord étrangère à la situation et qu'il ne s'agissait pas d'elle, mais d'une autre personne portant son nom. Elle a finalement été démasquée grâce au témoignage du chirurgien esthétique qui l'a identifiée.

L'histoire ne se termine pas là. Identifiée formellement, Brandie Bloor a changé sa version en clamant qu'elle avait rencontré l'homme de 83 ans en tant qu'escorte et qu'il avait accepté d'être cosignataire du prêt. Toutefois, l'homme a prouvé que son permis de conduire avait été volé en 2010, bien avant la demande de prêt. La femme a finalement reconnu que l'homme n'était en rien impliqué dans le stratagème.

Elle a donc plaidé coupable à la Cour provinciale de la Colombie-Britannique pour deux chefs d'accusation de vol d'identité et deux autres pour fraude de plus de 5 000 $.

La procureure Katie Bouchard a recommandé une peine de prison se situant entre 9 et 12 mois, ainsi que deux ans de probation et la restitution complète du prêt, plaidant que cette chirurgie n'était pas vitale pour la santé de l'accusée. « Tout semblait n'être destiné que pour satisfaction personnelle », a-t-elle mentionné à la cour.

Si votre permis de conduite ou encore votre portefeuille est volé, il est très important de s'assurer que les informations qu'il contenait ne servent pas à commettre un vol d'identité. Voici quelques mesures à prendre dès que vous constatez le vol :

  • Rapportez le vol aux autorités policières;
  • Rapportez le vol de votre permis aux instances gouvernementales concernées. C'est en déclarant le vol de son permis de conduire aux autorités compétentes en 2010 que l'homme âgé a pu prouver qu'il était étranger au prêt contracté par Brandi Bloor ;
  • Surveillez votre crédit et tous vos comptes pour vérifier s'il y a présence d'activités frauduleuses.

Pour vous aider à surveiller vos activités financières, souscrire à un service de surveillance du crédit peut s'avérer une assistance supplémentaire.

02