Protection de vos renseignements : Deux fois, c’est mieux !

25 septembre 2015

Si, comme 21 millions d’autres Canadiens, vous avez déjà fait une demande pour obtenir du crédit, que ce soit pour un prêt hypothécaire ou encore pour acheter une voiture, vous avez un dossier de crédit à votre nom. Ce que vous et les autres millions de consommateurs au pays ne sachez peut-être pas toutefois, c'est qu'en plus des renseignements rattachés à chaque prêt effectué au cours des six dernières années, votre dossier de crédit peut servir d'outil pour détecter l’une des formes les plus populaires de vol d'identité : la fraude par cartes de crédit.

En vérifiant régulièrement le contenu de votre dossier de crédit, vous pouvez garder un œil sur les activités qui vous semblent douteuses ou inexactes. Elles pourraient indiquer le geste d'un criminel, qui a profité de vos renseignements personnels pour acheter des biens ou des services. Non seulement l’examen de votre dossier de crédit vous permettra de prendre rapidement des mesures correctives, mais vous pourrez vous assurer que votre dossier est dépourvu d'erreurs, comme l'inscription d'un créancier inconnu. Les institutions financières, les compagnies d’assurances, les propriétaires et les employeurs prennent souvent des décisions à votre sujet en fonction de l’information qui figure dans votre dossier de crédit.

Au Canada, il existe deux bureaux de crédit : Equifax et TransUnion. Ces entreprises compilent des versions de vos antécédents de crédit. Si vous souhaitez vérifier l'ensemble des transactions inscrites dans votre dossier de crédit, il est fortement recommandé de contacter les deux bureaux de crédit. Il se peut toutefois qu'il y ait de petites différences entre les informations compilées des deux bureaux, car tout se fait de façon volontaire. Ainsi, certaines entreprises ne déclarent pas qu'elles aient autorisé un crédit à un consommateur aux deux bureaux d'évaluation, mais à un seul.

Par conséquent, une erreur pourrait figurer sur un rapport et non sur l'autre. Mentionnons également que les prêteurs peuvent extraire des informations à partir d'un seul bureau de crédit. De plus, si un des comptes est l'œuvre de fraudeurs, vous risquez de ne pas prendre connaissance de cette information, si vous vérifiez un seul rapport. Il est donc conseillé de vérifier ce que chaque dossier contient.

Par ailleurs, les différences peuvent s'expliquer parce que tout simplement, chaque bureau a son propre style de rapports. En gardant un œil sur les deux rapports, vous pourrez donc vérifier toutes les informations de votre profil financier.

Si vous repérez des anomalies, vous devez utiliser le formulaire de contestation, tel qu'indiqué par les bureaux de crédit. Ils sont tenus par la loi de vous répondre dans les 30 jours.

Un service de surveillance du crédit est en quelque sorte une seconde paire d'yeux dans la vérification de votre dossier de crédit et peut vous aider dans le processus d’enquête et de récupération, si vous trouviez des anomalies dans votre dossier de crédit.

02