Protégez vos finances grâce à la surveillance de crédit

23 mai 2016

Si vous voulez empêcher votre vélo de se faire voler, il n’y a pas de secret, vous devez vous assurer qu’il soit verrouillé lorsque vous ne l'utilisez pas. Vous voulez éloigner votre ordinateur portable des mains d’un voleur ? Ne le laissez jamais sans surveillance lorsque vous vous levez pour prendre une tasse de café. En ce qui concerne la protection de nos possessions matérielles, nous savons généralement comment procéder. Toutefois, si l'on vous demandait ce qu'il faut faire pour protéger vos finances contre les fraudeurs ? Beaucoup moins de gens ne sauraient répondre à cette question sans hésitation, bien que ce soit beaucoup plus important !

Des voleurs invisibles

Contrairement à un vol physique, la fraude au crédit ne laisse souvent aucune trace évidente. Il est vrai qu’un voleur pourrait tenter de puiser dans votre compte bancaire en utilisant des informations à partir d’un talon de paie ou d'une carte de débit volée, mais il y a d’innombrables autres façons pour les cybercriminels d'avoir accès à vos comptes, sans jamais poser la main sur vos effets. Que ce soit le piratage de votre compte bancaire ou un compte en ligne avec une attaque de maliciel ou encore de réussir à obtenir un accès direct au disque dur de votre ordinateur via une connexion Wi-Fi, les fraudeurs sont bien « compétents » dans l’utilisation de la technologie pour couvrir leurs traces.

Cela est particulièrement flagrant dans les cas de vol d’identité. Lorsque les voleurs d’identité utilisent des données pour ouvrir des comptes à partir de cartes volées, ils ont généralement déjà assez d’informations pour faire en sorte que leurs victimes n'en soient pas notifiées. Lors de la création d’un profil d’emprunteur, les voleurs d’identité peuvent simplement insérer leur propre information de contact plutôt que celle de leurs victimes. Si le créancier exige des informations supplémentaires pour faire correspondre ce qui figure déjà sur les comptes existants, une simple enquête sur les profils sociaux des médias de leurs victimes donnera aux voleurs d’identité les données dont ils ont besoin. Une fois le compte créé, ils peuvent simplement modifier à nouveau les informations de contact. Alors, même si le créancier envoie des courriels, des lettres ou effectue des appels suivant l'ouverture d'un nouveau compte en raison de paiements en souffrance, ces avertissements ne rejoindront jamais les véritables victimes.

Se prémunir et agir

Afin de lutter contre un crime invisible comme la fraude au crédit, les consommateurs ont besoin d’un moyen de voir dans l’ « obscurité ». Bien qu’ils ne soient pas en mesure de détecter les signes d’une attaque de maliciel à temps pour bloquer un voleur d’identité qui accède à leurs données, les consommateurs peuvent prendre des mesures pour repérer les effets de la fraude financière, pour ainsi se donner une chance d’arrêter le fraudeur dans ses élans et tenter de recouvrir des fonds perdus.
La meilleure façon de le faire consiste à garder un œil vigilant sur vos états financiers. Dès réception de vos relevés bancaires ou de carte de crédit dans le courrier ou numériquement, prenez le temps de les passer en revue point par point à tous les mois. Cela peut prendre quelques minutes, mais pourrait signifier la différence entre repérer une charge frauduleuse et qu'elle passe inaperçue.

Dans le même ordre d'idées, vous devez vous assurer de recevoir vos rapports annuels de crédit gratuits. Chaque consommateur au pays dispose de deux rapports de crédit : un provenant d'Equifax et l'autre de TransUnion. Vous pouvez choisir de surveiller votre crédit en même temps une fois tous les 12 mois ou encore un à la fois de façon semestrielle. Quelle que soit la fréquence de votre choix, prendre le temps de rechercher une activité inattendue, comme un retard de paiement, un solde de crédit anormalement élevé ou des comptes non-familiers vous permettra d'intercepter ce qui pourrait représenter de plus grands dommages à votre profil financier.

Faites-vous aider à vous protéger !

Pour garder un œil exercé sur vos comptes, même lorsqu'il vous est impossible de le faire, souscrivez à un service de surveillance du crédit . Les sociétés de surveillance de crédit peuvent apporter une attention supplémentaire en effectuant le suivi de l’information figurant dans votre dossier de crédit, à la recherche de certaines activités qui pourraient indiquer une fraude. Vous pourrez en être notifié et réagir en présence d'une activité suspecte.

01