Quel est votre pointage de crédit

18 novembre 2014

Variant entre 300 et 900, le pointage qui figure dans votre dossier de crédit reflète en quelque sorte votre situation financière. Il peut toutefois varier selon les événements. Par exemple, un chiffre élevé signifiera qu'un consommateur possède un long historique de crédit positif. Ainsi pour un prêteur, un pointage élevé représentera un risque plus faible. Ceci permettra de plus à un consommateur qui bénéficie d'un tel pointage d'accéder aux meilleures options de financement.

Mentionnons ici que les prêteurs ont souvent leurs propres façons d'analyser un profil financier, mais ces derniers utiliseront également le pointage figurant dans le dossier de crédit d'un demandeur, pour entre autres déterminer le taux d’intérêt qu'il pourrait avoir à payer selon le montant de son prêt.

Quels sont donc les facteurs qui entrent en ligne de compte dans l'analyse du pointage de crédit? En voici quelques-uns :

  • Historique du compte – Les prêteurs vérifieront depuis combien de temps vous possédez un accès au crédit. Ils examineront ainsi vos différents comptes et prêts en vigueur. Avec cette information, les prêteurs peuvent alors évaluer votre degré de fiabilité à rembourser vos dettes et à respecter les échéances. Ainsi, un consommateur qui possède des comptes dont l'échéance est toujours respectée, et ce, depuis longtemps, bénéficiera d'un net avantage lorsqu'il s'agira de demander un crédit supplémentaire.
  • Faillite ou collections – Une faillite personnelle ou encore un prêteur qui a retenu les services d'une agence de recouvrement pour un compte en souffrance sont des éléments qui influeront le pointage de crédit.
  • Demandes de renseignements – Il est important de se rappeler qu'à chaque fois que vous effectuez une demande d'obtention de crédit chez un prêteur, pour une nouvelle carte de crédit par exemple, une note sera inscrite dans votre dossier de crédit. Une certaine réserve est conseillée, car ceci pourrait signifier que le demandeur est à la recherche de crédit supplémentaire, en raison de ses capacités financières limitées et ainsi influencer son pointage.

    Il existe par contre une exception lorsqu'il s'agit de demandes effectuées auprès de différents prêteurs pour l'achat d'un bien immobilier ou encore d'un véhicule, par exemple pour rechercher le meilleur taux d'intérêt parmi les différentes offres proposées. Ceci n'aura pas d'effet sur le pointage et les requêtes seront considérées comme une seule et même demande.

  • Dettes – Pour les prêteurs potentiels, les comptes en souffrance et les dettes d'un consommateur représentent un indicateur négatif. Par exemple, les institutions financières et les autres types de prêteurs vérifieront le solde des cartes de crédit d'un consommateur et s'il se situe près de la limite autorisée.
  • Type de crédit – Les prêteurs analysent tous les types de dettes figurant dans un dossier de crédit, c'est-à-dire, celles portant sur des cartes de crédit, des prêts ou autres types de passifs.

    Bien connaître les facteurs considérés par les prêteurs potentiels s'avère très utile pour répondre à vos besoins présents et futurs. Ceci vous permettra de prendre des décisions financières éclairées.
    Même si votre pointage ne figure pas parmi les plus faibles, il est important de vérifier régulièrement votre dossier de crédit, car il pourrait changer selon les événements.

Peu importe si vous avez été prévenant et avez respecté vos engagements financiers, assurez-vous d’effectuer une vérification de votre dossier de crédit régulièrement. Vous serez alors en mesure d'apporter des améliorations à votre pointage s'il y a lieu.

02