Une série d’attaques contre des facteurs dans la région montréalaise

14 avril 2015

Les facteurs du nord-est de la ville de Montréal ont vécu une série d’attaques à main armée dans le but de voler leurs trousseaux de clés servant à ouvrir des boîtes aux lettres. Ces clés permettent d'ouvrir des boîtes aux lettres d'édifices à logement, ce qui représente pour les fraudeurs une méthode sans faille pour commettre des vols d'identité.

Au moins 12 facteurs de Postes Canada ont été attaqués pour leurs trousseaux de clés depuis le début de l'année dans le nord-est de la ville et plus particulièrement, dans les secteurs de Montréal-Nord, Anjou, Saint-Michel ainsi que dans la ville de Laval.

Un des facteurs a même eu la malchance d'être attaqué à deux reprises en quelques jours. Dans la plupart des cas, ces derniers avaient été agressés par deux individus armés de paires de ciseaux. Un des facteurs assaillis aurait été quant à lui, menacé avec arme de poing.

Pour l’instant, aucun courrier n’a encore été rapporté volé. Les porte-parole de Postes Canada insistent pour dire à la population que toutes les serrures des boîtes aux lettres concernées ont été changées. Toutefois, selon Alain Duguay, porte-parole du Syndicat des travailleurs et travailleuses de la Poste, des attaques similaires ont eu lieu dans le passé et ont été plus graves que ce qui a été diffusé au public.

« Nous avons vécu des situations semblables il y a trois ans et les responsables faisaient partie du crime organisé », a raconté Monsieur Duguay en entrevue à la radio montréalaise CJAD.

Ces incidents surviennent à un moment où la population et les autorités montréalaises débattent de la question de l'interruption du service postal porte-à-porte et l'installation de boîtes communautaires. Les arguments contre l'interruption du service porte-à-porte reposent principalement sur le fait que les boîtes communautaires « invitent » les voleurs de courrier postal, citant en exemple les cas de vols de boîtes aux lettres rapportés dans la région de Surrey, en Colombie-Britannique, où tout le contenu d'une boîte communautaire avait été volé.

Le vol de courrier postal peut mener au vol d'identité et à la fraude par cartes de crédit. Souscrivez à un service de surveillance du crédit et procurez-vous une protection supplémentaire contre ces méfaits.

02