Victime de vol d’identité ? Voici 4 étapes à suivre

27 mars 2016

Être victime de vol d'identité laisse souvent une personne dans un état de vulnérabilité, débordée et inquiète pour son avenir financier. Ces émotions peuvent être très fortes, ce qui rend difficile la possibilité de penser clairement et d’établir un plan d’action pour reprendre sa tranquillité d’esprit.

Chez Identity Guard, nous sommes ici pour vous accompagner. Si votre identité a été compromise, ces quatre étapes peuvent vous aider à protéger votre crédit advenant d’autres dommages, et ainsi commencer à récupérer ce que vous avez perdu.

  1. Sécurisez vos comptes
    Si vous pensez que votre identité a été divulguée sans votre autorisation, la première étape consiste à communiquer avec toutes les entreprises dans lesquelles vous avez des comptes qui auraient pu être touchés, comme les commerces de détail, institutions bancaires ou institutions émettrices de vos cartes de crédit. Communiquez avec leur service de la fraude le plus tôt possible et expliquez que vous croyez que votre identité pourrait avoir été volée. Ils vous aideront à sécuriser ou encore fermer vos comptes si nécessaire, pour empêcher plus de dommages.

    À ce stade, vous pouvez demander un gel sur votre crédit, ce qui empêchera toute personne tentant de faire de nouveaux frais à votre compte, sans votre autorisation expresse. Vous devriez également demander à votre institution financière le remplacement de votre carte de crédit ou de débit. Enfin, assurez-vous de changer les codes PIN associés à ces cartes, ainsi que les mots de passe de tous les comptes en ligne susceptibles d'avoir été compromis.

  2. Demandez une alerte à la fraude
    Ensuite, il est temps de contacter les bureaux de crédit et leur demander de placer une alerte de fraude sur votre dossier de crédit. Sans frais pour le consommateur, il sera impossible pour quiconque d’ouvrir un nouveau compte de crédit à votre nom, sans que vous ayez été contacté directement pour vérification. Pendant que vous êtes au téléphone avec le bureau d'évaluation du crédit, demandez également de recevoir une copie de votre rapport de crédit. Même si vous avez déjà utilisé votre copie gratuite à l'intérieur d'une période de 12 mois, il est important d’examiner votre dossier et de rechercher toute activité supplémentaire que vous ne reconnaissez pas.
  3. Signalez la situation
    Lorsque vous avez eu l’occasion de sécuriser vos comptes, vous pouvez contacter votre service de police local ainsi que le Centre antifraude du Canada (CAFC) pour signaler la fraude. Vous recevrez un rapport de police et le CAFC est susceptible de fournir des cas de fraude similaires s'il y a lieu, ou encore répertorier votre expérience pour références futures.
  4. Réparez les dommages
    Maintenant que la poussière a commencé à retomber, il est temps de réparer les dégâts des fraudeurs perpétrés sur vos comptes. Vous pouvez travailler avec vos créanciers afin de fermer tous les nouveaux comptes que les voleurs d’identité peuvent avoir ouvert à votre nom et supprimer les frais frauduleux de vos comptes existants. Cela contribuera à corriger votre rapport de crédit et retrouver votre capacité d'emprunt.

Les étapes ci-dessus seront efficaces pour atténuer les dommages et les risques de fraude. Plus tôt que vous serez en mesure de procéder après un vol d’identité, plus les chances seront grandes de rectifier le tout. En vous inscrivant au service de surveillance du crédit d'Identity Guard, vous pouvez recevoir des notifications lorsqu'une certaine activité sur vos comptes est susceptible d'indiquer une fraude, vous donnant une longueur d’avance pour protéger votre identité.

01