Vieux documents à jeter ? Cinq types à passer au déchiquetage et non au recyclage

15 septembre 2015

La cybersécurité et la protection des données numériques retiennent beaucoup l’attention des consommateurs. Toutefois, il est important de se rappeler que l’une des sources d'information les plus courantes utilisées par les fraudeurs qui commettent un vol d'identité est celle que nous avons volontairement jetée dans notre bac de recyclage ou dans les ordures !

Jeter des documents qui renferment des renseignements personnels aux ordures sans les détruire correctement vous rend vulnérable à tous ceux qui scrutent les bacs avec une intention malveillante. Cependant, avec un peu de vigilance et d’autodiscipline, il peut être très facile de débuter une nouvelle habitude : le déchiquetage des documents sensibles !

Le déchiquetage de documents personnels et financiers est un moyen facile de vous assurer la tranquillité d’esprit, tout en vous permettant de vous débarrasser de documents que vous ne souhaitez plus conserver.

Encore beaucoup de gens associent le déchiquetage de documents avec des organisations qui cherchent à cacher quelque chose. En fait, cette méthode est l’outil idéal pour une utilisation personnelle de traitement de vos documents personnels et financiers.

Votre domicile est rempli de documents renfermant des informations personnelles, telles que vos relevés bancaires, votre numéro d'assurance sociale (NAS), ainsi que vos états financiers et déclarations de revenus. Il est donc très important, lorsque vous souhaitez les détruire, d'utiliser une méthode qui ne permettra pas aux fraudeurs de s'emparer de vos données sensibles.

Il existe plusieurs modèles de déchiqueteuses, mais pour une protection maximale, les déchiqueteuses à coupe transversale, qui transforment vos documents en petits carrés, rendent la tâche beaucoup plus difficile à un fraudeur qui voudrait reconstituer un document.

Relativement peu coûteuses, ces déchiqueteuses vous permettront de détruire les documents que vous n'êtes plus tenus de conserver et qui s'entassent dans votre maison.

Voici quelques exemples de documents qui devraient être déchiquetés, plutôt que simplement jetés à la poubelle ou au recyclage.

  1. Relevés de paie
    Cela peut sembler anodin, mais les relevés de paie sont appréciés des fraudeurs. Les voleurs d’identité expérimentés peuvent retracer votre numéro de compte bancaire et ainsi s'en servir pour commettre une fraude. Les relevés de paie représentent un risque potentiel et la déchiqueteuse s'avère la méthode la plus efficace pour les détruire de manière sécuritaire.
  2. Chèques de dépannage et relevés de cartes de crédit
    Bien qu'utilisé à moindre échelle, les chèques de dépannage reçus de l'émetteur de votre carte de crédit figurent parmi les documents à éviter de jeter tels quels dans le bac de recyclage ou les ordures, tout comme vos relevés de carte de crédit. Utilisez un moyen sûr comme une déchiqueteuse pour en disposer.
  3. Spécimen de chèque
    Un chèque sur lequel il a été inscrit « spécimen » semblerait inutilisable pour les fraudeurs. Toutefois, il renferme des informations sensibles telles que votre nom, adresse et numéro de compte bancaire. Il est donc important d'utiliser une déchiqueteuse pour le détruire de façon sécuritaire. La même procédure est fortement suggérée pour les chèques annulés ou traités.
  4. Déclarations de revenus
    Au Canada, il est recommandé de conserver vos déclarations de revenus provincial pour le Québec ou territorial pour les Territoires, ainsi que celle du gouvernement fédéral environ 10 ans, au cas où les fonctionnaires autorisés effectueraient une nouvelle vérification de vos déclarations antérieures. Documents extrêmement sensibles, ils renferment votre numéro d'assurance sociale (NAS), votre adresse et vos revenus. Il s'agit là d'une bonne raison de les détruire par déchiquetage.
  5. Relevés bancaires
    Comme tous les documents qui renferment vos numéros de comptes bancaires, vos relevés devraient être déchiquetés. En fait, la meilleure façon de vous éviter de vous demander de quelle façon vous disposerez de vos relevés est de les télécharger sur le site de votre institution bancaire et ne plus adhérer à la version papier que vous recevez par courrier.

Le déchiquetage représente la façon la plus sécuritaire de disposer de documents sensibles. Cela va de pair avec l'adhésion à un service de surveillance du crédit. Vous disposerez d'une protection supplémentaire en présence d’activités suspectes qui pourraient figurer sur votre dossier de crédit et indiquer la présence d'une fraude.

02