Vol d’identité et fraude par carte de crédit: Deux conséquences fort différentes

5 février 2015

Le vol d'identité et la fraude par cartes de crédit sont deux situations les plus craintes par les adultes du monde moderne. Partout au pays, personne ne veut vivre des situations de ce genre ! Il est important de connaître la différence entre les deux types de méfaits, notamment leurs impacts sur votre profil financier et par ricochet, votre tranquillité d'esprit.

Selon la Gendarmerie Royale du Canada, la fraude à la carte de crédit peut survenir de plusieurs manières. Les données de 2009 révèlent que sur les 69,7 millions de cartes de crédit qui étaient en circulation, approximativement 541,580 d'entre elles étaient volées, soit environ 0,77 %. Bien que ce pourcentage ne puisse sembler bien alarmant, il représente en argent une somme considérable pour un pays de la taille du Canada, qui compte environ 35,5 millions d'habitants.

Par ailleurs, le Centre canadien antifraude (CAF) note 11 000 incidents de vol d'identité rapport pour la même année, ce qui représente un montant estimé à 10 millions de dollars en perte de capital. Selon le rapport de l'organisme, il s'agit qu'une augmentation d'un million de dollars par rapport aux données de 2008. Depuis, le nombre de 2009 serait demeuré élevé, selon les estimations de l'industrie.
Bien que le fait d'être une victime de ces deux méfaits soit loin de la situation idéale pour quiconque, les statistiques démontrent que la fraude par cartes de crédit est le moindre mal car elle influe directement sur vos achats. Une vérification avec l'émetteur de votre carte de crédit permet généralement de régler le problème en signalant des transactions que vous jugez douteuses et que vous n'avez pas effectuées.
Par contre, le vol d'identité a de plus lourdes conséquences et peut être la cause de problèmes qui auront un impact sur votre profil financier et votre dossier de crédit.

Une personne mal intentionnée volera vos informations personnelles comme votre numéro d’assurance sociale, votre date de naissance, vos noms et votre adresse pour les utiliser afin de commettre une multitude de délits à votre insu, tels qu'une demande de prêts en votre nom ou de police d’assurance par exemple.

La fraude par carte de crédit, quant à elle, se « limitera » à l'utilisation non autorisée de votre limite de crédit, ce qui est possible lors du vol de votre porte-feuille ou encore par l'entremise d'un réseau Internet non sécurisé.

Voici quelques éléments à retenir pour vous protéger de telles menaces à votre sécurité financière et votre tranquillité d'esprit.

Alertes : La plupart du temps, les victimes de fraude par carte de crédit sont d’abord avisées par la compagnie émettrice de leur carte. Ces entreprises renferment des unités entières consacrées à suivre les activités des utilisateurs pour s'assurer que toutes les transactions semblent légitimes. Cependant, les victimes de vol d’identité, contrairement à celles ayant subi une fraude à la carte de crédit, ne sauront peut-être que des mois et des années plus tard, bien après que le dommage ait déjà été fait. Parmi les mesures supplémentaires qui assurent une protection, il existe des services qui permettent d'alerter le consommateur lorsque certains types de changements ou de transactions sont détectés dans votre dossier de crédit.

Récupération : Avec la fraude de carte de crédit, il faut tout de suite aviser l'institution ou l'entreprise émettrice de votre carte de crédit sur certains achats qui n'ont pas été fait par vous. L'institution veillera à repérer la cause de ces achats frauduleux. Si vous avez égaré ou perdu une carte de crédit, vous devez également aviser l'émetteur de la carte immédiatement.

Pour les victimes de vol d’identité, cela peut prendre des années pour redresser les dommages que les criminels ont occasionnés. Généralement, les procédures sont très longues et fastidieuses. En choisissant un service qui offre une assistance aux victimes de vol d'identité, vous avez l'opportunité d'accélérer les démarches. Si vous croyez être victime de vol d’identité, la première chose à faire est d’obtenir un rapport sur votre crédit, le lire attentivement et alerter vos créanciers sur les activités et transactions qui n'ont pas été effectuées par vous.

Si vous êtes à la recherche d’autres façons de vous protéger contre ces situations malencontreuses, contactez Identity Guard Canada aujourd’hui pour savoir comment nous pouvons vous aider.

02