Les Bases du Crédit

Vous examinez probablement vos finances et vérifiez votre portefeuille financier régulièrement, mais combien de fois avez-vous consulté votre dossier de crédit ? Si vous ne l’avez pas revu depuis un bon moment — ou si vous ne l’avez tout simplement jamais vu — il est grand temps d’y jeter un coup d’œil.

Vous ne savez pas ce qu’est un dossier de crédit ?

Imaginez qu’il s’agit d’une fenêtre offrant une vue sur votre historique de crédit utilisée par les prêteurs pour évaluer votre solvabilité. Vous voulez qu’ils aient la meilleure opinion possible de vous, et ce n’est pas vraiment évident si vous ne savez pas ce que leur dit votre dossier de crédit.

Par conséquent, vous devriez jetez un coup d’œil aux renseignements qu’il contient et toujours le revoir au moins six mois avant de commencer à magasiner pour une hypothèque, une voiture ou tout autre achat important. Il peut prendre autant de temps aux agences d’évaluation du crédit pour apporter un changement à votre dossier, et vous voudrez avoir corrigé toutes les inexactitudes qui pourraient affecter négativement votre taux lorsqu’un prêteur l’aura entre les mains.

Vous voulez une autre bonne raison de revoir votre dossier de crédit ?

L’usurpation d’identité et la fraude par carte de crédit sont des crimes en hausse. Si vous n’êtes pas familier avec votre dossier de crédit, vous pourriez ne même pas vous rendre compte que quelqu’un a volé votre identité ou que de nouveaux comptes ont été ouverts en votre nom jusqu’à ce que vous soyez avisé de prêts en défaut de paiement ou que des agences de recouvrement vous appellent.

Cela peut sembler affolant, mais ce l’est. Le processus de rétablissement peut prendre un certain temps si vous devez rétablir la fois votre crédit et votre réputation. Mais puisqu’Identity Guard® surveille de façon proactive vos renseignements de crédit, vous serez en mesure de régler rapidement les problèmes potentiels. Identity Guard® vous avise dès qu’un changement est décelé dans votre dossier.

Pourquoi devriez-vous revoir votre dossier de crédit émis par les deux bureaux de crédit ?

Bien que chaque bureau de crédit — Equifax® et TransUnion® — enregistre les renseignements qu’il reçoit de vos créanciers, vous ne pouvez pas contrôler avec quel bureau votre prêteur fait affaires. Par conséquent, il est préférable de vous préparer aux diverses éventualités en vérifiant l’exactitude de vos renseignements auprès de ces deux organismes.

Qu’est-ce qu’un pointage de crédit et pourquoi est-ce si important ?

Le pointage de crédit, variant entre 399 et 862, est calculé selon certaines variables tirées de votre dossier de crédit. Ce nombre permet de déterminer votre solvabilité, car il prend en compte le nombre de cartes de crédit commerciales que vous possédez, le nombre de retards de paiement et l’occurrence de défaillances de paiement.

Les prêteurs utilisent ensuite ces renseignements comme mesure objective pour obtenir une vue d’ensemble de la façon dont vous gérez votre crédit — votre solvabilité. Ils peuvent refuser un prêt ou vous accorder un taux d’intérêt élevé si vous avez un piètre pointage, alors que, si vous avez un bon historique de crédit, vous pourriez être admissible à des taux d’intérêt plus bas, ce qui peut entraîner des économies considérables. En fait, des taux inférieurs peuvent vous permettre d’économiser des milliers de dollars au fil des ans.

Les étapes à suivre pour améliorer votre crédit

  1. Payez vos factures à temps.
    Puisque les créanciers scrutent votre historique, payer vos factures à temps aura un impact positif sur votre crédit. Si des paiements en souffrance figurent à votre dossier, vous pourriez envisager de consulter un conseiller spécialisé en matière de crédit afin d’apprendre à mieux gérer vos finances.
  2. Gérez vos dettes.
    Votre ratio dette-revenu — le pourcentage de votre revenu qui sert à rembourser vos dettes — est un autre indicateur de votre santé financière. Vous pouvez calculer ce ratio en divisant vos versements minimaux mensuels de remboursement de vos dettes (excluant l’hypothèque) par votre revenu net mensuel. Si le remboursement de vos dettes représente :
    • Moins de 20 % de votre revenu, vous êtes sur la bonne voie ;
    • Entre 20 % et 35 % de votre revenu, vous devez essayer de réduire l’ensemble de vos dettes ;
    • Plus de 35 % de votre revenu, vous devriez consulter un conseiller spécialisé en matière de crédit ou adopter une stratégie agressive pour diminuer vos dettes.
  3. Ne demandez pas trop de crédit.
    Limitez le nombre de demandes de prêt que vous soumettez. Chaque demande représente une enquête dans votre dossier de crédit. Même si vous ne faites que des comparaisons pour avoir le meilleur taux, trop de demandes peuvent être vues comme une tentative désespérée pour obtenir du crédit pour se sortir de problèmes financiers.
  4. Déchiquetez vos documents.
    Assurez-vous de détruire tous les documents sur lesquels se trouvent votre numéro d’assurance sociale et vos numéros de cartes de crédit. Les voleurs d’identité fouillent souvent les ordures afin de recueillir des renseignements personnels qu’ils peuvent utiliser de manière frauduleuse.
  5. Ne divulguez pas vos renseignements personnels.
    N’écrivez jamais votre numéro d’assurance sociale sur vos chèques, votre permis de conduire ou votre carte d’assurance maladie. Soyez extrêmement prudent sur la façon dont vous utilisez votre NAS. Il s’agit de votre numéro d’identification personnel clé et, par conséquent, d’un moyen d’accéder à votre identité personnelle. Avant de fournir ce renseignement, demandez toujours s’il y a une autre option.
  6. Vérifiez régulièrement vos dossiers de crédit.
    La seule façon de protéger votre nom et votre crédit est d’être proactif. Avec la hausse des cas d’usurpation d’identité, il est important de revoir votre dossier de crédit et de signaler toutes les inexactitudes aux principales agences d’évaluation du crédit.

Passez votre dossier en revue afin de vérifier les renseignements suivants :

  • Nom
  • Adresse
  • Numéro d’assurance sociale
  • Date de naissance
  • Compte de crédit ou d’achats à crédit
  • Solde impayé
  • Limites de compte
  • Historique des paiements
  • Enquêtes

Note : les renseignements négatifs liés à votre crédit figurent dans votre dossier pendant sept ans.

01